AtLasNews.fr         LE JOURNAL INDEPENDANT DU MAROC


اطلس نيوز


AtLasNews NON STOP--USFP. Driss Lachgar seul en course pour sa reconduction-La République du Malawi a décidé de retirer sa reconnaissance de la RASD qu’elle a reconnue le 6 mars 2014, et de maintenir une position neutre vis-à-vis du conflit régional autour du Sahara-2017 sera l'année d'un nouvel élan pour le partenariat entre l'Europe et l'Afrique», a déclaré Frederica Mogherini, la haute représentante de l’Union européenne- Le parc Internet a marqué une hausse de 26% au cours du 1er trimestre de 2017 par rapport à une année auparavant, s'établissant à près de 18,3 millions d'abonnés avec une pénétration de près 54%----.-->

N° 68, Mai 2017 /// ISSN 2110-5464

ACTUALITES

Espagne

Incidents lors d'une manifestation de jeunes à Valence. Des incidents ont éclaté lundi à Valence, dans l'est de l'Espagne, où la police est intervenue à coups de matraques lors d'une manifestation de jeunes qui protestaient contre les restrictions budgétaires dans l'éducation, selon des journalistes sur place. Plusieurs personnes ont été interpellées lorsque les policiers en tenue anti-émeutes, casqués, ont repoussé les manifestants, parfois très brutalement, les poursuivant dans les rues voisines. Plusieurs centaines de jeunes, répondant à des appels lancés sur des réseaux sociaux, s'étaient rassemblés devant l'institut Lluis Vives, un collège de la ville.

 

Affaire DSK

Dominique Strauss-Kahn va s'expliquer aujourd’hui dans l'affaire du Carlton. Depuis que son nom a été cité dans le dossier dit 'du Carlton', en octobre 2011, Dominique Strauss-Kahn attendait sa convocation, demandant à être entendu à deux reprises. Traumatisé, selon certains de ses amis socialistes, par les interpellations, avant Noël, à leur domicile, de protagonistes de l'affaire Bettencourt, il redoutait qu'on vienne le cueillir 'chez lui, toutes sirènes hurlantes', à l'heure du laitier. Et espérait être interrogé avant de se rendre à un nouveau colloque, le 27 mars, à Bruxelles cette fois, à l'invitation du président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker l'homme qui l'avait poussé à la tête du Fonds monétaire international (FMI).

 

ITALIE
Huit personnes sont mortes et plusieurs étaient portées disparues dans la nuit de vendredi à samedi après l'échouage au large de la Toscane (centre) d'un paquebot italien avec plus de 4.000 passagers - dont de nombreux touristes étrangers - et marins à bord, provoquant des scènes de panique.

L'évacuation des passagers et membres d'équipage par les garde-côtes se poursuivait à 02H30 GMT, selon les médias italiens.

Selon le quotidien Il Messaggero, huit personnes ont péri et plusieurs étaient portées disparues. Une trentaine d'autres ont été blessées, certaines grièvement.

Le maire de la localité où le Costa Concordia s'est échoué a dit craindre que le bilan ne s'alourdisse car les opérations d'évacuation des derniers passagers et membres d'équipage encore à bord rencontraient des difficultés, selon l'agence italienne ANSA.

Le Costa Concordia, qui effectuait une croisière en Méditerranée, s'est échoué vendredi soir sur un banc de sable près de l'île de Giglio dans le sud de la Toscane, obligeant les garde-côtes à évacuer ses 4.231 occupants.

 

EUROPE

Les Bourses européennes ont limité leurs pertes vendredi à la clôture, malgré des informations évoquant un abaissement de note imminent de plusieurs pays en zone euro par l'agence de notation Standard & Poor's

La Bourse de Paris a fini en baisse de 0,11%, Francfort de 0,58%, Londres de 0,46%, Milan de 1,20% et Madrid s'est même offert une hausse de 0,28%.

Les marchés européens avaient décroché dans l'après-midi après des informations selon lesquelles S&P a décidé d'abaisser la note de la France et d'autres pays de la zone euro.

"La dégradation de Standard & Poor's est d'un cran", a indiqué une source européenne, alors que l'agence de notation avait menacé en décembre d'abaisser la note de la France de deux crans.

L'agence d'évaluation financière a décidé de priver un deuxième pays de la zone euro de son triple A. "Il s'agit de l'Autriche ou de la Finlande", a indiqué une autre source.

"Les marchés résistent plutôt bien car ils ont déjà intégré depuis plusieurs semaines une perte du AAA français", a commenté Cyril Regnat, stratégiste obligataire.

L'Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg devraient en revanche conserver leur "AAA". La Belgique, notée "AA", soit deux crans en dessous du meilleur niveau, est aussi épargnée, selon une source gouvernementale

 
EUROPE
Les Etats-Unis vont retirer environ 7.000 des 81.000 militaires américains stationnés en Europe dans le cadre de leur nouvelle stratégie de défense et des mesures d'austérité qui frappent le budget du Pentagone, a affirmé jeudi le secrétaire à la Défense Leon Panetta.

Le Pentagone va retirer deux des quatre brigades de combat de l'armée de terre basées en Europe, soit environ 7.000 hommes, a déclaré M. Panetta à l'AFPS, l'agence de presse dépendante du Pentagone, une information confirmée à l'AFP par le porte-parole du Pentagone, George Little.

Ces brigades de combat, fortes chacune d'environ 3.500 hommes de l'armée de Terre (US Army) et dont la localisation n'a pas été précisée, seront remplacées par des rotations de différentes unités, a précisé le chef du Pentagone à l'AFPS.

Cette mesure s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie américaine de défense présentée le 5 janvier par le président Barack Obama. Celle-ci prévoit que la priorité stratégique soit donnée à la région Asie-Pacifique et au Moyen Orient et que la présence militaire en Europe est amenée à "évoluer" selon le document présentant la stratégie.


RUSSIE 

Poutine promet de renoncer à une répression excessive. "Il nous faut repenser tout le système de protection des intérêts de la société et renoncer à la tendance à une répression excessive. Cette situation déforme notre société et la rend moralement malsaine", est-il écrit sur le site putin2012.ru qui fixe les grandes lignes des promesses électorales de M. Poutine. Il promet pour la période 2012-2018 - soit la durée de son mandat au Kremlin s'il est élu - que des "mécanismes réels de contrôle des activités des autorités par la société civile seront créés".


EUROPE

La BCE devrait conserver son taux directeur à 1%. La Banque centrale européenne (BCE) devrait opérer une pause et laisser son principal taux d'intérêt inchangé à 1 % lors de la réunion mensuelle de son conseil des gouverneurs jeudi, après deux baisses consécutives en novembre et décembre. La BCE devrait aussi s'abstenir de nouvelles mesures en faveur des banques après l'importante injection d'argent qu'elle a opéré en décembre pour éviter que les instituts de la zone euro ne manquent de liquidités. L'institution monétaire de Francfort a prêté 489 milliards d'euros à plus de 523 banques de la zone euro sur une période de trois ans, une opération inédite qui sera renouvelée fin février.


FRANCE

Le déficit public pourrait atteindre 5,5% en 2011 selon Baroin. Le déficit public de la France pourrait se rapprocher de 5,5% du PIB en 2011, en dessous de l'objectif de 5,7% fixé par le gouvernement. Le Premier ministre François Fillon avait annoncé lundi que le déficit de l'Etat serait en 2011 de 4 milliards inférieur à la dernière prévision, avec pour conséquence un déficit public très probablement inférieur aux 5,7% du PIB. Sur l'ensemble de l'année 2011, le déficit de l'Etat est attendu à un niveau inférieur à 91,5 milliards d'euros. Le solde définitif pour 2011 sera publié le 8 février 2012.

 

FRANCE - NANTES

Activement recherché par la police, le père demeure introuvable..

L'enquête sur la découverte d'une famille retrouvée assassinée jeudi dans un jardin à Nantes se poursuit. Xavier Dupont de Ligonnès, le père de famille et principal suspect, est toujours activement recherché par la police.


PARIS

Paris "réfléchit" à la reconnaissance de l'État palestinien..

Paris envisage, avec ses partenaires européens, de reconnaître l'État palestinien afin de relancer le processus de paix. Le président de l'Autorité palestinienne, en visite à Paris, a rencontré le président français.


FRANCE

La 28e Rencontre annuelle des musulmans de France débute ce vendredi..

Pendant trois jours, du 22 au 25 avril, Le Bourget - en région parisienne - accueille la 28e Rencontre des musulmans de France. L'an dernier, ce rendez-vous organisé par l'Union des organisations islamiques de France avait attiré 150 000 visiteurs.


FRANCE

Claude Guéant crée des policiers "patrouilleurs" pour remettre de la proximité..

Le ministre de l'Intérieur veut des policiers plus en contact avec les Français. Il se défend pour autant de vouloir resusciter sous un autre nom la police de proximité crée par les socialistes et supprimée par Nicolas Sarkozy en 2003.


UKRAINE

575 millions d'euros débloqués pour sécuriser Tchernobyl

Une cinquantaine de pays se sont réunis à Kiev pour trouver les 740 millions d'euros nécessaires à l'achèvement de la nouvelle enceinte isolant le réacteur de Tchernobyl. François Fillon a annoncé une collecte de 575 millions d'euros.


HONGRIE

Budapest adopte une nouvelle constitution ultra conservatrice..

En Hongrie, sous l'impulsion du Premier ministre conservateur, Viktor Orban , une nouvelle constitution comprenant des références au christianisme a été adoptée par le Parlement. Si la gauche s'est abstenue, l'extrême-droite a voté contre.


ITALIE - FRANCE

Bruxelles donne raison à Paris dans l'affaire du train des immigrés tunisiens..

Bruxelles estime que la France est dans son droit, après l'interruption du trafic ferroviaire à Vintimille (Italie). Cette décision fait suite à l'annulation par Paris d'un train d'immigrés tunisiens en provenance d'Italie.


PORTUGAL

Lisbonne négocie son plan d'aide financière avec Bruxelles et le FMI..

Des représentants du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque centrale européenne (BCE) sont à Lisbonne pour déterminer, avant la mi-mai, les détails d'un plan d'aide financière avec les autorités portugaises.


FINLANDE - ÉLECTIONS LÉGISLATIVES

Courte victoire des conservateurs et percée des nationalistes..

Le décompte final des votes aux élections législatives modifie la cartographie électorale finlandaise avec une victoire, de justesse, des conservateurs, mais surtout une percée des nationalistes qui deviennent la troisième force politique du pays.

 

PORTUGAL

Plusieurs milliers de salariés des secteurs publics et privés de différentes régions du Portugal ont manifesté samedi à Lisbonne contre les mesures d'austérité dans un contexte de crise politique après l'annonce d'un nouveau plan de rigueur du gouvernement.

"Salaire gelés, avenir condamné", "Le pays ne s'en sort pas avec des politiques de droite", "A chaque jour qui passe, le gouvernement ne sème que malheur", scandaient les manifestants qui se sont rassemblés dans le centre de Lisbonne à l'appel de la CGTP, la principale confédération des travailleurs portugais, proche du Parti communiste.

"Précarité ce n'est pas l'avenir" et "Basta! Les travailleurs en ont marre de payer la crise", pouvait-on lire sur des autocollants arborés par certains manifestants, tandis que d'autres brandissaient des pancartes colorées proclamant: "Nous luttons parce que nous avons raison!" ou encore "non à la précarité".

 

FRANCE

Le président français Nicolas Sarkozy a limogé le "Monsieur diversité" de l'Élysée, Abderrahmane Dahmane, qui avait vivement critiqué le débat sur l'islam voulu par le patron de l'UMP, Jean-François Copé.


LIBYE-EU

Réunis en somment à Bruxelles, les dirigeants de l'Union européenne exhortent le "guide libyen" à quitter le pouvoir "sans délai". Les Vingt-Sept estiment en outre que le Conseil national de transition est un "interlocuteur politique légitime".


FRANCE

Alejandro Zobaran Arriola, alias "Xarla",le nouveau chef militaire de l'ETA, ainsi que son adjoint et deux autres membres présumés de l'organisation séparatiste basque, ont été arrêtés jeudi dans un village du nord de la France.


ITALIE

Cité à comparaître devant les tribunaux dans plusieurs affaires, le "Cavaliere" a confié qu'il était prêt à assister aux audiences auxquelles il ne se rend plus depuis longtemps, à condition qu'elles aient lieu le lundi uniquement.

 

SONDAGE

Nicolas Hulot est toujours en tête du tableau de bord des personnalités politiques Ifop pour Paris Match de janvier à paraître jeudi, devant Dominique Strauss-Kahn. L'animateur écologiste recueille 78 % de bonnes opinions, en baisse de 4 points par rapport à décembre, devançant de deux points le directeur général du FMI (76 %, -1). Jacques Chirac, qui avait rétrogradé de la première à la troisième place en décembre, progresse ce mois-ci de deux points (74 %). Jean-Louis Borloo (69 %, +2) et Rama Yade (67 %, +3), libérés de leurs responsabilités ministérielles, talonnent désormais ce trio. Jack Lang, qui était 4e, recule à la 6e place (64 %) en raison d'une perte de 4 points, soit autant que Bertrand Delanoë (62 %) qui passe de la 6e à 9e place.

 

SAINT NAZAIRE

Une enquête a été ouverte à Saint-Nazaire en Loire-Atlantique après la disparition d’une jeune fille de 18 ans, selon les informations recueillies par Europe 1. Employée dans la restauration, elle n’a pas été revue depuis qu’elle a quitté son travail mardi soir. Des témoins ont découvert son scooter et ses chaussures à proximité de son domicile. Les enquêteurs n’excluent aucune piste dans l’immédiat.


BORLOO

Hervé Morin, François Bayrou, Jean-Louis Borloo : les candidats potentiels du centre risquent de diviser cet électorat de niche à la portion congrue. Le MoDem qui se proclame seul véritable centriste exige des autres qu'ils s'écartent de la majorité. Nouveau Centre et radicaux attendent de Bayrou qu'il soit plus clair sur les alliances qu'il souhaite contracter avant d'ouvrir le dialogue. Aucun d'eux n'entend faire de concessions.


AFFAIRE RENAULT

Une longue et délicate enquête se profile pour lever les zones d'ombre de l'affaire d'espionnage industriel au bénéfice d'une "puissance étrangère" pour laquelle Renault a porté plainte contre X et qui fait désormais l'objet d'une enquête préliminaire.

Le parquet de Paris a annoncé vendredi soir l'ouverture d'une enquête préliminaire confiée à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

L'affaire a conduit à la mise à pied de trois cadres du constructeur automobile, soupçonnés d'avoir diffusé des informations sensibles.

Elle concerne le projet phare de véhicule électrique dans lequel le groupe français a investi 4 milliards d'euros avec son allié japonais Nissan. Renault assure toutefois qu'aucune "pépite" d'innovation stratégique n'a fuité, notamment sur ses batteries ou ses brevets.

Le groupe évoque dans sa plainte, déposée jeudi, "des faits constitutifs d'espionnage industriel, de corruption, d'abus de confiance, de vol et recel, commis en bande organisée".


FRANCE / FN

Marine Le Pen a officiellement succédé dimanche à Jean-Marie Le Pen à la tête du Front national qu'il dirigeait et incarnait depuis près de 40 ans, en remportant largement, par 67,65 des voix, la consultation interne organisée par le parti.

A la tribune du XIVème congrès du parti, grand-messe organisée à Tours pour cette succession, Jean-Marie Le Pen, 82 ans, a étreint sa benjamine de 42 ans, après avoir lui-même proclamé les résultats, sous les acclamations des quelque 2.000 militants et cadres du mouvement d'extrême droite.

Le nom du vainqueur, connu depuis vendredi soir, est sans surprise: Marine Le Pen, qui bénéficiait de tout le poids du soutien paternel et de l'appareil du parti, était archi-favorite face à Bruno Gollnisch, 60 ans (32,35% des voix), vieux lieutenant du chef.

 

ESPAGNE

La police espagnole a affirmé mardi avoir découvert près de Madrid "le plus grand et le plus sophistiqué laboratoire de cocaïne en Europe", lors d'une opération qui a conduit à 25 arrestations et à la saisie de 300 kilos de drogue.

L'opération est le fruit d'une enquête menée depuis deux ans qui a permis de démanteler ce laboratoire "juste avant qu'il ne commence son activité" et de saisir 33 tonnes de produits chimiques utilisés pour la transformation de la cocaïne.

Les policiers ont également saisi deux millions d'euros en liquide, des armes, 18 véhicules de luxe, 470 téléphones portables ainsi que des biens et des actifs financiers pour une valeur globale estimée à 50 millions d'euros.

 

ITALY

Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a catégoriquement exclu mardi de démissionner, se disant "serein" face aux remous suscités par l'enquête Rubygate qui le vise à Milan pour prostitution de mineure et abus de fonctions.

"Mais vous êtes fous ?", a répondu M. Berlusconi à des journalistes qui lui demandaient s'il pourrait quitter ses fonctions en raison de l'émoi causé dans le pays par l'avalanche d'écoutes téléphoniques compromettantes publiées par les journaux. "Je suis absolument serein, je m'amuse", a-t-il affirmé avant d'assister à une réunion des députés de son parti PDL avec ses avocats.

Le parquet de Milan a annoncé vendredi dernier enquêter sur les agissements du Cavaliere, soupçonné d'avoir rémunéré les prestations d'une prostituée mineure, Ruby, une jeune Marocaine, un délit puni de six mois à trois ans de prison au regard de la loi italienne. Les juges de Milan veulent aussi vérifier s'il a abusé de sa position pour faire libérer Ruby en mai quand elle venait d'être interpellée pour vol présumé.

Dans ce cadre, le parquet a adressé une requête au parlement pour perquisitionner des locaux rattachés à M. Berlusconi en sa qualité de député.

Pour expliquer cette requête, les juges ont fourni 389 pages de documentation contenant des écoutes téléphoniques et témoignages de dizaines de jeunes femmes sur leurs soirées très particulières dans la villa d'Arcore du Cavaliere, près de Milan (nord).

 

Paris / Abidjan

"Dans l’attente d’une normalisation de la situation", les ressortissants français sont invités à quitter le territoire ivoirien, a annoncé le porte-parole du gouvernement. L’ambassade française à Abidjan est en train de relayer l’information.


BRICE

Le ministre français de l'Intérieur fait l'objet d'une nouvelle plainte déposée par Julien Bayou, un élu d'Europe Écologie qui l'accuse d'"atteinte à l'indépendance de la justice". Brice Hortefeux a déjà été condamné deux fois par les tribunaux.


Intempéries

Après plusieurs jours de fortes perturbations liées aux chutes de neige qui ont touché le nord de l'Europe cette semaine, les avions décollent et atterrissent à nouveau normalement, ce samedi, à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.


Prochaines municipales

Rachida Dati et Chantal Jouanno, deux femmes influentes à l'UMP, qui veulent peser à Paris pour tenter de reprendre la mairie à la gauche en 2014, se livrent depuis quelques jours un duel verbal avec chacune ses soutiens et ses adversaires au sein du parti présidentiel.

L'échéance est encore lointaine mais les clans à l'UMP commencent à s'esquisser, augurant de possibles luttes d'influence pour la reconquête de la capitale, perdue par la droite en 2001.

Flairant le danger, le député Philippe Goujon, président de la fédération UMP de Paris, veut mettre le hola. "Je réunirai après les fêtes le comité stratégique de la fédération UMP de Paris pour remettre de l'ordre", a-t-il dit à l'AFP.L'un de ses proches traduit: "si la guéguerre continuait entre elles, il serait demandé à l'UMP nationale de prendre des mesures disciplinaires à leur encontre".

Chantal Jouanno a tiré la première. Jeudi, la ministre des Sports, qui entend s'implanter en briguant un siège de sénateur en 2011, s'est déclarée "prête à faire un ticket" avec François Fillon pour l'échéance de 2014.


Chômage

Le PS a estimé que les chiffres du chômage en hausse publiés vendredi apportaient "un démenti cinglant" au gouvernement, accusé de n'avoir "aucune politique de l'emploi".

"Alors que le président de la République ne cesse d'annoncer depuis un an que le chômage va baisser, que le gouvernement ne cesse de s'octroyer des satisfecits inopportuns et déplacés sur sa prétendue capacité à stabiliser le chômage, les chiffres du nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi apportent un démenti cinglant à ces gesticulations", écrit le secrétaire national à l'emploi, Alain Vidalies.

Le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté en novembre de 21.300 pour les personnes n'ayant exercé aucune activité durant le mois à 2,698 millions, et de 33.600 en incluant celles ayant eu une activité réduite, à 4,019 millions, a annoncé vendredi le ministère du Travail.


MAM : MILITAIRE

Une sérieuse mise en garde. Si les 950 soldats français du dispositif Licorne présents en Côte d'Ivoire n'ont pas l'intention de s'interposer entre les Ivoiriens, ils répliqueraient s'ils étaient attaqués, a déclaré dimanche la ministre française des Affaires étrangères.


DICTATURE / CHILIE
La cour d'assises de Paris a condamné 13 anciens responsables du régime de Pinochet pour les disparitions de quatre Français sous la dictature. Les peines, de 15 ans de prison à la perpétuité, prononcées en leur absence, ont valeur de symbole.


DSK

L'idée d'une candidature de Dominique Strauss-Kahn aux primaires du PS «chemine positivement», a déclaré dimanche l'un de ses proches, le député PS de Paris Jean-Marie Le Guen. «Oui je pense que cela chemine de façon positive», a-t-il dit sur BFMTV.


EUROPE
Pour désamorcer les crises financières, les dirigeants européens vont créer un Fonds de secours permanent à partir de 2013 et modifier le traité de Lisbonne. Mais ils ont laissé dans l'ombre les détails, notamment le montant du Fonds.

MALI / OTAGES
Vendredi, les familles de ces otages ont décidé de sortir de leur silence dans un communiqué commun transmis au quotidien Ouest-France, certaines d'entre elles accordant en outre des interviews, pour qu'on n'oublie pas le sort de leurs proches, cent jours après leur capture par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi). Enlevés au Niger les sept otages dont cinq Français sont désormais détenus au Mali.
Nathalie Kosciusko-Morizet
Après les nombreuses pagailles générées par la neige et le manque de glycol dans les aéroports parisiens cette semaine, la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, qui s'est rendue ce samedi matin à Roissy, a annoncé avoir ordonné une mission d'inspection, avec un premier rapport attendu le 10 janvier, pour «clarifier un peu les choses.»
INTEMPERIES
Les fronts neigeux ont fortement perturbé les transports en Europe dimanche. Routes, aéroports, trains, transports en commun...

BIELORUSSIE
La police a violemment repoussé les manifestants de l'opposition rassemblés dimanche soir dans la capitale, par dizaine de milliers, pour dénoncer la victoire d'Alexandre Loukachenko, qui aurait été réélu à 72% des voix, selon un sondage


Justice vs Hortefeux

Le ministre de la Justice Michel Mercier a répliqué dimanche à son collègue de l'Intérieur Brice Hortefeux dans la polémique sur les sept policiers condamnés à Bobigny et a défendu les magistrats contre les accusations de laxisme envers les délinquants.

En réponse à M. Hortefeux, qui avait qualifié dès vendredi soir de "disproportionnée" la condamnation des policiers à de la prison ferme, M. Mercier a défendu son pré carré dans un entretien au journal Le Parisien: "Je rappelle simplement que lui n'est pas ministre de la Justice, mais qu'il est chargé des policiers".

Refusant de commenter "une procédure judiciaire en cours" dans l'attente de la décision qui sera rendue en appel, il a affirmé qu'"à Bobigny la justice a fonctionné" et appelé "tout le monde au calme".

M. Hortefeux, invité d'une émission politique radio-télévisée en début de soirée, aura l'occasion de lui répondre. Samedi devant le conseil national de l'UMP, il avait précisé s'être entretenu vendredi soir et dimanche matin avec son homologue de la Justice.

Avant M. Mercier, l'ex-garde des Sceaux Michèle Alliot-Marie avait dû à plusieurs reprises défendre ses prérogatives face au fidèle de Nicolas Sarkozy.

"Les propositions en matière pénale sont faites soit par le ministre de la Justice, soit par les parlementaires", avait-elle sèchement répondu lorsque le ministre de l'Intérieur avait annoncé des sanctions pénales "aggravées" en cas d'agression de personnes âgées, après un double meurtre de retraités dans l'Oise en janvier.

En septembre, une longue interview de M. Hortefeux au Figaro Magazine où il faisait plusieurs propositions censées remédier à un supposé laxisme des magistrats, avait fait se gausser la gauche: "je ne savais pas Hortefeux garde des Sceaux bis", avait ironisé l'ancien ministre socialiste Robert Badinter.



PS

Ségolène Royal a proposé dimanche que le vote des primaires PS auxquelles elle est candidate se déroule "avant l'été" car le "bon sens" veut que la "campagne présidentielle dure plus longtemps que la campagne des primaires".


FMI
Craignant que les conséquences de la crise soient "loin d'être épuisées" en Europe, le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) plaide pour une meilleure gouvernance financière sur le Vieux-Continent.

Espagne
La gouvernement espagnol, qui a décrété samedi l'état d'alerte pour mettre fin à la grève des controleurs aériens qui a paralysé pendant 24 heures le trafic dans tout le pays, envisage de prendre de "nouvelles mesures" si la crise perdure.